Projet Transeurope Campus ARC2

Projet Transeurope Campus ARC2

Les CFF, maitre d’ouvrage projet TransEurope, avait envisagé une construction en deux étapes. La première, d’une surface totale d’environ 12 000 m², a débuté en 2009 et a été achevée en 2011. La réalisation de la seconde, quelque 3000 m², devait débuter fin 2018. L’étape réalisée abrite la haute école ARC domaines ingénierie, santé, conservation-restauration, ainsi que le service informatique et direction générale HE-Arc.

Le projet a été développé pour pouvoir répondre aux exigences du label Minergie et a pour but une intégration soigneuse du bâtiment dans son environnement, en respectant les conditions définies par le plan de quartier entré en force en 1999. Il pourra ainsi répondre pleinement à l’état d’esprit développé sur le site du plateau de la gare, baptisé ECOPARC.

Le système de chauffage est constitué par une PAC sur des sondes géothermiques (144 sondes de 30 m de profondeur), qui servent aussi au refroidissement du bâtiment en été, et plus particulièrement des grandes salles de cours et séminaire. Les grandes surfaces vitrées Sud permettent d’obtenir des gains solaires passifs diminuant ainsi la demande de chaleur du bâtiment. Les fenêtres de type triple vitrage ainsi que des épaisseurs d’isolation supérieures à 20cm contribuent aussi à la diminution de la demande. L’emploi de la ventilation naturelle et du refroidissement nocturne est utilisé en été pour les bureaux, corridors et salles de classe conventionnelles.

 

Compétences

Posté le

10 octobre 2019